#2 Challenge 12 mois/12 amis/12 livres : L’Alchimiste, ou une autre manière de regarder la vie

Enfiiin ! Après la rédaction du mémoire, le passage de la soutenance, et les deux jours de la biennale LJ, me voici de retour sur le blog après une absence de 3 semaines (bien trop longue à mon goût). Je passe donc en mode VACANCES !
J’ai tant de choses à rattraper, et notamment vos articles à lire (je ne sais pas comment je vais faire mais je vais me débrouiller 😀 ). En tout cas, les idées foisonnent pour la suite du blog donc je ferai en sorte que cet été soit prolifique !

Et je reviens donc tout d’abord avec l’article mensuel (14 jours de retard, ça passe quand même non ? ^^’) consacré au challenge 12 mois, 12 amis, 12 livres (une idée des blogs La Voix du Livre et Allez vous faire lire).
Il s’agit de ma lecture du mois de mai, L’Alchimiste de Paulo Coelho, recommandée par mon amie Sonia, une expérience bouleversante qui m’a énormément plu ❤
À noter que ce roman est paru en édition jeunesse l’année dernière, chez Flammarion (avec une très jolie couverture que j’ai choisie pour la miniature de cet article ^^).

 

Mais avant de vous parler de mes impressions sur ce livre, je laisse le clavier à Sonia (comme je vous le disais dans le précédent article relatif au challenge, je souhaite que cette démarche ressemble davantage à un dialogue entre deux lecteurs et pas à une simple chronique de ma part) :

« J’ai connu ce livre quand j’étais ado. Une amie très proche qui me remontait souvent le moral et m’apportait un grand soutien m’a fait découvrir ce livre lorsque je ne trouvais plus le sens de ma vie, que je commençais à me poser des questions sur mon avenir, mon destin, mon futur, ce à quoi j’aspirais.

J’ai donc suivi avec beaucoup d’attention et d’intérêt les aventures de Santiago. Ce livre m’a beaucoup apporté sur la façon de voir la vie et de la relativiser, qu’il y a plein de façons de réaliser son rêve, et que, finalement, ce n’est peut-être pas si compliqué. »

À la différence de Sonia, ce livre n’est pas spécifiquement arrivé à un point de ma vie où je doutais beaucoup (en même temps, ces dernières semaines, j’étais bien trop concentrée sur mon mémoire pour pouvoir douter de quoi que ce soit en dehors de la manière dont formuler mes phrases ^^).
Pour autant, j’ai bel et bien connu cette période atroce de remise en question presque totale, pendant laquelle on se demande plus sérieusement que jamais où est-ce que l’on aimerait aller et quelle est notre vraie valeur. Ça m’est tombé dessus en 2014, et puis en 2016, et je ne tiens pas tellement à m’en rappeler à vrai dire. Si ces instants de doute profond sont passés, il n’en reste pas moins que demain n’est jamais véritablement assuré et que les questionnements persistent encore.

Aussi, en lisant L’Alchimiste, j’ai ressenti cette onde bienfaitrice d’espoir et de joie, qui m’a envahie au fil des pages et qui m’a (re)donné confiance en la vie, en la possibilité de prendre en main son avenir (tiens, ça fait étrangement écho à un film d’animation qui m’est cher…). Dans les pas de Santiago, jeune berger qui abandonne tout pour partir à la recherche d’un trésor sur les conseils d’un vieux Roi rencontré sur un banc, j’ai appris à lire les signes, à les interpréter, à croire que la vie veille sur ceux qui cherchent à réaliser leur Légende Personnelle.
Tout le livre tourne autour de cette notion philosophique, riche de multiples sens. Je pense que chaque lecteur est libre de l’interpréter à sa manière et c’est sans doute ce qui fait la force de cette histoire. Au-delà d’une certaine dimension religieuse, dans laquelle il n’est nullement obligatoire de se retrouver pour ressentir l’enjeu à l’œuvre dans tous les actes du personnage, la portée de ce récit est profondément universelle. Il fait part d’une véritable philosophie de vie, d’une « syntonie » de chaque être avec ce que l’auteur appelle l’Âme du Monde.

Je crois bien que c’est la première fois, depuis ma découverte du Petit Prince dans ma plus tendre enfance, que je me retrouve à lire de nouveau un conte philosophique qui a révélé à mon cœur et mon esprit ses idéaux. On ne peut qu’être touché dans l’âme, et amené à réfléchir sur les conditions de sa propre existence, les moyens que l’on se donne pour réussir ce qui nous tient à cœur, et le chemin sur lequel on s’engage pour la suite de notre vie.
Si ce livre s’était montré en 2014 ou 2016, il m’aurait sans aucun doute fort servi pour relever la tête. Mais même en 2017, il reste un soutien indéfectible dont je me suis rendue compte avoir besoin. C’est le genre de livre qu’on prend sans aucun doute plaisir à relire des tas de fois, lorsque tout va mal, mais aussi quand tout semble aller bien.
Donc, merci Sonia pour cette magnifique lecture ! ❤

À tous ceux qui souffrent de ne pas savoir quel est le droit chemin (comme le dirait une certaine Grand-mère Feuillage), et à tous ceux qui ont réalisé leur Légende Personnelle ou sont sur sa voie, je conseille ce bijou de littérature qui sans doute saura vous toucher, vous aider peut-être, ou encore vous conforter sur la manière de regarder le monde.
Droit devant soi. La tête haute. Observer les signes. Et surtout écouter son cœur.


« Il y a une grande vérité en ce monde : qui que tu sois et quoi que tu fasses, lorsque tu veux vraiment quelque chose, c’est que ce désir est né dans l’Âme de l’Univers. C’est ta mission sur la Terre. » – le vieux Roi à Santiago1cbc34bed41ae06632418c110065454b

 

 

 

 

 

 

 

 


J’espère que cette nouvelle chronique vous aura plu 😀

Si vous aussi avez lu L’Alchimiste, ou si ce livre vous fait envie, n’hésitez pas à partager votre avis en commentaire !

Quant à la lecture du mois de juin dans le cadre de ce challenge, elle sera un peu particulière puisque sa thématique reflète une dimension personnelle de la vie de l’amie qui me l’a recommandée (et l’objectif de ce challenge ne s’en verra que plus amplement justifié) :Quand-je-me-suis-arretee-de-manger

Publicités

15 réflexions sur “#2 Challenge 12 mois/12 amis/12 livres : L’Alchimiste, ou une autre manière de regarder la vie

  1. Ouaiiiiis, t’es de retour \o/ J’espère que ta soutenance s’est bien passée ?

    Je veux lire L’alchimiste depuis trèèèèès longtemps ! Quand j’étais gamine et ultra fan de Lorie (#jassume), j’avais vu que c’était son livre préféré et du coup il me faisait très envie. Pour une raison qui m’échappe je ne me suis toujours pas décidée, mais il est dans ma PAL, et ton article me donne très envie de m’y mettre, d’autant que je suis dans le genre de période que tu décris, ça ne devrait me faire que du bien !

    J’ai hâte de voir ce que tu nous réserves cet été 🙂

    J'aime

    1. Ouiii, je suis vraiment contente d’être enfin en vacances et de pouvoir continuer le blog, ça m’avait manqué quand même > <
      Oui ma soutenance s'est bien passée, je suis confiante pour la suite (espérons que j'aie raison d'avoir confiance xD).
      Ah oui ? J'ai été fan de Lorie aussi, mais je n'étais pas au courant que c'était son livre préféré 😀
      Je suis ravie que ma chronique t'ait donné envie en tout cas, j'espère que ça t'aidera à le sortir de ta PAL xD Effectivement, si tu vis actuellement une période de ce genre, je ne peux que te le conseiller à 300% !

      J'aime

  2. Quel merveilleux article !
    J’ai été subjuguée par la justesse de tes mots.
    J’avais commencé l’alchimiste il y a très longtemps mais je pense que je n’étais absolument pas prête à en faire la lecture. Je ne sais pas si je suis dans cette période dont parle ton article, car finalement on se rend très souvent compte de notre état mental à un moment donné lorsqu’on regarde en arrière. Mais quoi qu’il en soit tu m’as donné en vie de me replonger dans cet univers ❤

    J'aime

    1. Je te remercie beaucoup pour ce très gentil commentaire 🙂
      Je ne peux que te conseiller de retenter cette lecture, à un moment que tu considéreras comme plus favorable. Je pense que, même sans être en crise identitaire ou à la recherche de quelque chose, ce livre peut apporter beaucoup.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s