Coup de coeur BD : L’homme montagne

l'homme montagne.jpg
L’homme montagne, Séverine Gauthier et Amélie Fléchais (Delcourt Jeunesse, 2015)

Bien enveloppée dans un plaid et équipée de quelques gourmandises, je me suis plongée le temps de trois quart d’heures entre les pages de L’homme montagne, de Séverine Gauthier et Amélie Fléchais, publié chez Delcourt Jeunesse.
C’est seulement la deuxième bande dessinée que je présente sur le blog (il faut vraiment que j’étoffe cette rubrique)… Mais quelle découverte !

Je l’avais repérée cette année en librairie, mais c’est véritablement en la voyant à la une d’un récent article de La tête en claire que je me suis décidée à l’emprunter à la bibliothèque. Je n’ai pas lu la chronique de Claire, pour garder une totale surprise quant au contenu de l’œuvre. Et je suis sortie bouleversée de ma lecture.

l'homme-montagne_01.JPG
© Séverine Gauthier et Amélie Fléchais (2015)

Il s’agit là d’un conte philosophique dans toute sa splendeur, une histoire incroyablement poétique qui amène imperceptiblement le lecteur à ouvrir les yeux sur des valeurs essentielles de la vie, des vérités toutes simples mais importantes.
Difficile de plonger dans cette BD sans y trouver un écho à nos propres expériences, craintes et questionnements. Cette relation entre Grand-père et l’enfant, symbole des liens familiaux et du devoir de mémoire… Le voyage de l’enfant, à la fois quête personnelle et rite de passage, lors duquel il trouve la réponse à l’un des sens de la vie…

Ancrées dans chacun de nous, ces thématiques sont abordées ici avec une délicatesse et une subtilité émouvantes. Parfois, on appréciera de suspendre la lecture entre deux cases pour s’imprégner des mots, de leur signification, des réponses qui entrent en jeu, et parce qu’on sera malgré nous un peu troublé, et que se fera sentir le besoin de rajuster notre sac à dos avant de reprendre la marche.

l'homme-montagne_02
Regardez-moi ces lumières…  © Séverine Gauthier et Amélie Fléchais (2015)

Et aussi parce qu’il y a tant à observer. Ma première rencontre avec le travail d’Amélie Fléchais (en dehors des développements visuels qu’elle a réalisés pour les films du studio Cartoon Saloon), dont j’entends partout mille éloges.
Elle maîtrise entre ces pages des ambiances lumineuses extrêmement détaillées et vivantes, et donne vie à des éléments naturels avec une habileté déconcertante : l’arbre, les cailloux, le vent…  Je leur trouve un animisme très miyazakien, qui fait resurgir de fortes impressions d’enfance que je garde encore en moi. Ils sont tellement expressifs que l’on croit presque les entendre, et les voir déployer leurs membres sous nos yeux… Et les bulles s’effacent alors, l’immersion est totale

J’apprends à absorber ce que m’offre l’illustration, avant de bondir sur le texte. Il y a du détail, des sensations et des émotions à chaque coin de page.
À flanc de montagne, c’est même l’image qui se fait guide de la lecture, suivant la route de l’enfant qui gravit les cols et les roches, qui s’élève vers le ciel. La composition de ces doubles pages, qui mettent en scène le voyage, recèle de trésors.
Mes yeux sont plein d’étoiles et d’admiration pour ce travail d’illustration si talentueux.

l'homme-montagne_03.JPG
© Séverine Gauthier et Amélie Fléchais (2015)


Je referme ce bijou avec des larmes aux coins des yeux et des promesses de futures lectures.
Et je vous enjoins à lire absolument cette magnifique bande dessinée, d’une beauté sans nom.


18 réflexions sur “Coup de coeur BD : L’homme montagne

    1. Je ne peux que te remercier d’avoir sorti cet article au bon moment et de m’avoir fait penser à enfin lire cette BD !
      En plus l’autre jour je faisais un tour à ma librairie jeunesse et ils l’avaient en rayon ! J’étais prête à l’acheter mais j’ai du résister car j’attendais encore ma paye (et ma bourse de 2 mois.. humhum), c’était une torture !
      Mais pour compenser j’ai pu feuilleter Bergères et Guerrières, la récente parution de Amelie Fléchais, on y retrouve tellement le style des films d’animation de Cartoon Saloon, c’est trop joli !

      J'aime

  1. Cette BD est dans ma wishlist depuis que j’ai terminé l’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur, puisque j’ai cherché les autres œuvres de Séverine Gauthier. Je ne sais plus si ma bibliothèque l’a, il faudra que je recherche ça parce que ta chronique me donne encore plus envie de découvrir cette BD, et le travail esthétique est juste sublime en effet ! Le travail des couleur est à tomber !

    J'aime

    1. C’est marrant parce qu’une de mes amies a lu L’Epouvantable Peur récemment et a beaucoup aimé, mais jusqu’ici je n’avais pas fait de recherches et j’ignorais donc que c’était une BD de Séverine Gauthier ! Du coup je suis curieuse et je vais essayer de la feuilleter ou la lire sous peu 🙂

      J’espère que tu la trouveras dans ta bibli !

      Aimé par 1 personne

  2. Lâhce toi sur les chroniques de BD, surtout si toutes celles que tu nous présentent sont de cette qualité là…
    C’est magnifique en effet! J’aime beaucoup la double-page de la montagne 🙂

    J'aime

  3. Hello, je te conseille vivement Les Bergères Guerrières d’Amélie Fléchais aussi si tu aimes son coup de crayon 🙂 Cette BD (et celle de l’Homme montagne) sont géniales !

    J'aime

    1. C’est un diamant brut ❤
      J'espérais qu'Amélie Fléchais dédicace sur le stand de Delcourt au SLPJ mais elle ne sera là que pour Glénat (car elle vient de sortir une nouvelle BD chez eux, dans laquelle on retrouve le style des films de Tomm Moore, puisqu'elle a bossé sur ces films d'animation 😉 ).
      J'espère avoir l'occasion future de faire dédicacer L'homme montagne quand je l'aurai acheté…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s